Category: Classical

Cazona A - Various - Les Diapason DOr Juin 2015 (CD) download full album zip cd mp3 vinyl flac

Published 17.07.2019


Download Cazona A - Various - Les Diapason DOr   Juin 2015 (CD)
2015
Label: Diapason - DIAP 71 • Series: Les Diapason DOr - 2015 • Format: CD • Country: France • Genre: Classical •

To R1 pour cornemuses Erwan Keravec. Concert de sortie du CD "No Parkng" 28 mars To R one to Erwan pour cornemuse s Erwan Keravec. Concerto pour violon Version pour orchestre Sept chants cruels pour soprano et orchestre. Gennevilliers Symphony pour grand orchestre. Concerto pour violon, version pour ensemble de 15 musiciens Catalogue Works - Werke.

Musique de chambre Catalogue par formations. Ensemble instrumental Catalogue par formations. Choeur et ensemble Catalogue par formations. Orchestre Catalogue par formations. Trio pour clarinette basse, contrebasse et marimba Raphael reviens!

Goutte d'or blues pour sax et bande -Bernard Cavanna. Fauve pour violon 9' - Bernard Cavanna. Sur un accord d'Henri Dutilleux pour violoncelle Bernard Cavanna - L'accord ne m'use pas la nuit Nuisible pour piano 2'. Messe un jour ordinaire voix, violon solo, choeur, 14 instruments.

Quelques annonces pour 12 voix et tuba. Sept chants cruels pour soprano et ensemble de chambre. Jodl version pour deux pianos 3' Pour Claude Picard pour clarinette et violon 3'. Principes des traitements chirurgicaux Parmi la multitude de techniques dcrites, il est difficile de dfinir lesquelles peuvent sappliquer un cas clinique donn. Traitements chirurgicaux des poches parodontales En prsence dune lsion supraosseuse concernant donc les seuls tissus mous le choix est celui dun lambeau non dplac lambeau de Kirkland ou lambeau de Widman modifi ou dplac apicalement.

En prsence dune lsion intraosseuse, les choix se font entre lassainissement de ce dfaut en esprant une certaine rparation de celui-ci par remplissage osseux ou bien llimination de ce dfaut par ostoectomieostoplastie ou enfin la rgnration par lapplication dune technique adapte. Les lambeaux sont alors soit dplacs apicalement en cas de rsection osseuse soit visent prserver la totalit des tissus en cas de technique rgnratrice lambeau esthtique daccs ou de prservation papillaire.

En fonction du type de lsion dfaut supraosseux ou intraosseuxde la quantit de tissu kratinis et de nos objectifs thrapeutiques, les lambeaux sont dpaisseur totale lambeaux mucopriostsdpaisseur partielle ou encore association de ces deux techniques quand on souhaite avoir un accs osseux et repositionner les lambeaux soit coronairement, soit apicalement.

Chirurgie daccs Dans la plupart des cas, le clinicien utilise une technique classique donnant accs aux lsions traiter et la modifie si des particularits anatomiques profondeur des poches, quantit de tissu kratinis et morphologie osseuse par exemple ou des options thrapeutiques lexigent.

Nous dcrirons donc cette chirurgie daccs appele encore lambeaucuretage, dassainissement ou de dbridement. La situation la plus courante consiste lever un lambeau dpaisseur totale et le repositionner dans sa situation initiale.

Parmi les nombreuses techniques proposes, les plus utilises semblent associer celle du lambeau de Kirkland37 et du lambeau de Widman modifi publi par Ramfjord et Nissle en Pour Kirkland,37 une incision unique intrasulculaire et festonne permet laccs aux surfaces radiculaires.

Aprs rclinement du lambeau et dbridement, les lambeaux sont suturs dans leur position initiale. Aucune viction de gencive marginale nayant t ralise, lpithlium de la poche nest donc pas limin et les rductions de poches sont donc minimes.

Cette technique peut encore trouver ses indications sur les secteurs esthtiques o ce compromis peut tre adopt. Cette incision rejoint la crte osseuse. Lincision secondaire est intrasulculaire pour atteindre le fond de la poche.

Les mmes principes sont appliqus pour les incisions palatines ou linguales. Une troisime incision, perpendiculaire aux deux premires, permet la section des fibres rsiduelles et lviction dune collerette gingivale qui contient lpithlium de poche et le conjonctif infiltr Fig. En pratique, ces trois incisions sont rarement ralises, mais le clinicien garde lesprit les principes de conservation tissulaire et de respect du systme dattache rsiduel. En fait, en prsence dun tissu peu inflammatoire et fibreux, lviction gingivale est minimale incisions 1 mm du rebord gingival ou encore intrasulculaires surtout si les sites concerns sont antrieurs.

En revanche, sur les sites postrieurs, lconomie tissulaire est moindre surtout si le but recherch est la rduction maximale des poches existantes. La section des tissus interproximaux est faite laide dun bistouri dOrban ou de Buck pour viter leur dilacration. On veille galement festonner le plus possible les incisions au niveau interdentaire de faon inclure le maximum de tissu papillaire dans les lambeaux.

Figure 1 Les trois incisions du lambeau de Widman modifi. Premire incision distance du rebord gingival 1 mm. Deuxime incision intrasulculaire et troisime incision orthogonale pour sectionner le tissu gingival. Figure 2 Incision palatine avec feston amplifi permettant de rduire la profondeur de la poche tout en assurant la fermeture interproximale du lambeau.

Au niveau palatin, lincision primaire peut tre accentue 2 mm en regard des faces palatines des dents de faon pouvoir plus facilement coapter les berges interproximales Cazona A - Various - Les Diapason DOr Juin 2015 (CD) de la fermeture des lambeaux Fig.

Des incisions de dcharge verticales peuvent tre ralises dans la mesure o le lambeau nest pas dplac. Elles ne sont pas impratives mais elles amliorent laccs si le lambeau concerne peu de dents. Ces incisions rduisent la revascularisation des lambeaux surtout si nous sommes en prsence de tissus fins. Elles vitent les zones papillaires et sont places au tiers msial ou distal des dents adjacentes au site opratoire.

Ce dbridement mcanique ciel ouvert permet un bon contrle des sites traits et semble donner des rsultats au moins gaux ceux obtenus avec les instruments manuels.

Toutefois, en prsence de dfauts minimes, une discrte correction osseuse peut tre effectue. Les sutures, discontinues, replacent les lambeaux dans leur situation initiale.

On fait en premier lieu les sutures des incisions de dcharge sil y a lieu puis les sutures interdentaires. Il faut imprativement que les berges interproximales des lambeaux vestibulaire et palatin ou lingual se rejoignent au mieux dans les espaces interdentaires pour obtenir sur ces sites une bonne protection du caillot et tenter une cicatrisation par premire.

Dans ce but, des sutures en matelassier crois permettent le bon positionnement des papilles et vitent la prsence des fils de suture sous les papilles Fig.

Particularits anatomiques Accs distal des sites dents Il est frquent dobserver en distal des molaires une quantit de tissus mous qui nous oblige modifier nos tracs dincision pour pouvoir assainir les lsions prsentes et retrouver aprs chirurgie une anatomie plus favorable la maintenance.

Cest la technique du distal wedge propose par Robinson62 dont plusieurs variantes permettent dadapter les tracs en fonction de la profondeur des lsions et de la quantit de tissu kratinis existante. Prservation papillaire au niveau des sites antrieurs Le lambeau esthtique daccs30 utilise des incisions intrasulculaires priradiculaires.

La sparation des lambeaux vestibulaire et palatin ou lingual se faisant au moyen dune incision perpendiculaire de la gencive interdentaire dporte en palatin ou lingual.

La totalit de la gencive interdentaire est alors dissque et emporte dans le lambeau vestibulaire Fig. Ce type dincisions permet une bonne stabilit de la plaie de par le repositionnement prcis des papilles. Propose sous dautres noms ultrieurement,20,75 cette technique permet non seulement de raliser un dbridement avec un risque restreint de rcession sur des sites esthtiques, mais permet aussi deffectuer des chirurgies rgnratrices. Figure 4 Lambeau de prservation papillaire : lintgralit de la papille et une partie de la gencive palatine sont rclines avec le lambeau vestibulaire.

La quantit dos noform varie selon la forme du dfaut trois parois ou dfaut circulairede sa profondeur, de la quantit de rsorption osseuse crestale ainsi que du niveau de maintenance effectu par le praticien et le patient.

Un long pithlium de jonction dont les cellules les plus apicales sont situes au niveau de lattache prsente en propratoire sinterpose entre la racine et los noform16, En ce qui concerne la rcession tissulaire marginale, celle-ci se dveloppe ds la phase initiale de la cicatrisation et se poursuit pendant 6 12 mois Fig. Son dveloppement varie essentiellement selon limportance des lsions initiales,63 mais doit tre aussi corrl avec lpaisseur des tissus mous et la quantit de rsorption osseuse crestale.

Elle a t la chirurgie de choix pour le traitement chirurgical des poches parodontales jusque dans les annes Depuis, les exigences esthtiques ont volu et la chirurgie rsectrice, ayant toujours pour consquence lallongement de la couronne clinique, a vu ses indications limites aux secteurs postrieurs ou dans certaines situations cliniques. Principes La chirurgie rsectrice a pour but de rduire la profondeur de la poche parodontale et damliorer larchitecture gingivale et osseuse afin de donner au parodonte une anatomie facilitant le contrle de plaque.

Son principal objectif est de supprimer les tissus mous constituant les parois de la poche parodontale, Cazona A - Various - Les Diapason DOr Juin 2015 (CD). Son indication actuelle devrait tre limite la cration dun contour gingival physiologique harmonieux et llimination des poches gingivales ou pseudo-poches formes au cours dun accroissement gingival.

Ce lambeau de pleine paisseur positionn au niveau de la crte alvolaire permet dliminer la poche parodontale en prservant la gencive kratinise. Chirurgie rsectrice des tissus durs La chirurgie osseuse rsectrice est, elle aussi, ancienne.

Elle corrige les dformations osseuses cres par la maladie parodontale. Widman, en ,81 puis Neumann, en ,52 ont dcrit les techniques de chirurgie rsectrice comportant une rsection osseuse superficielle.

Crane et Kaplan, en ,22 considraient que los environnant les dfauts osseux tait ncrotique et par consquent devait tre limin. La rsection osseuse est alors devenue plus importante dans le dessein de prvenir lvolution de latteinte parodontale.

Depuis les tudes dOrban en qui ont montr que los nest ni ncrotique, ni infect mais dtruit par un processus inflammatoire, la chirurgie osseuse rsectrice nest utilise que dans lobjectif de recrer un contour osseux physiologique Fig. Dans les cas de cratres osseux interdentaires, le remodelage osseux dun des sommets suffit recrer une anatomie convexe et donc faciliter le contrle de plaque.

Laccs aux instruments dhygine tant plus facile par le ct palatin au niveau du maxillaire, le sommet palatin est rsqu et inversement la mandibule. Figure 5 Chirurgie daccs de 13 23 sur une patiente atteinte dune parodontite agressive. Radiographie Lambeau de pleine paisseur avec incision intrasulculaire. Sutures discontinues. Cicatrisation 1 an : aspect assaini des tissus mais la rcession est patente de 1 2 mm Dr F. Elle est limite par lexposition possible des espaces interradiculaires au niveau des dents pluriradicules.

Techniques La chirurgie rsectrice, comme toute thrapeutique chirurgicale, ncessite une analyse propratoire. La possibilit de rduire ou non un excs tissulaire par la chirurgie rsectrice dpend de la possibilit dallonger la couronne clinique.

Figure 6 Correction dun balcon osseux par ostoectomie-ostoplastie site Exposition du balcon par un lambeau de pleine paisseur. Remodelage par ostoectomie fraise boule lames sous irrigation pour redonner une architecture dflectrice plus harmonieuse docteur A.

La profondeur des poches parodontales et la hauteur de gencive kratinise et attache, apprcies par le sondage, permettent de dterminer la technique approprie et de Cazona A - Various - Les Diapason DOr Juin 2015 (CD) des rsultats postopratoires.

Le choix dune chirurgie rsectrice dans le secteur antrieur doit dpendre de la position de la ligne du sourire afin dviter un prjudice esthtique. La gingivectomie peut tre utilise lorsque la gencive kratinise est en quantit importante plus de 3 mm. Lincision est continue en direction coronaire avec un angle de 45 par rapport laxe de la dent. Les bistouris dOrban ou de Buck peuvent faciliter lexcision des tissus interdentaires.

Le surfaage peut alors tre ralis ciel ouvert. Un pansement parodontal de type Coe-Pack est souvent indiqu pour protger la zone cruante. La cicatrisation de seconde intention gnre des douleurs postopratoires et une hmostase souvent difficile contrler. Ces inconvnients font que les praticiens prfrent la GBI. Le trac dincision de la GBI est festonn en biseau interne jusquau contact des tissus durs. Une colle.

Des sutures en point simple permettent de rappliquer les tissus gingivaux sur les tissus dentaires. La cicatrisation de premire intention offre un confort postopratoire et les mesures dhygine peuvent reprendre rapidement. Lintervention est simple, rapide et sans douleur. Quelle que soit la technique utilise, une fois les surfaces radiculaires exposes, un surfaage radiculaire soigneux est ralis.

Une paisseur trop importante de tissu peut tre rduite par une gingivoplastie qui amliore le contour gingival. Aprs une GBE, les cellules pithliales migrent sur la plaie cruante de 0,5 mm par jour en direction coronaire.

La cicatrisation de la plaie se fait en 7 14 jours. La GBI cicatrise par un pith. Figure 7 Incisions de gingivectomies. Gingivectomie biseau externe : la lame sectionne le tissu gingival pour rejoindre le fond de la poche avec une angulation voisine de Gingivectomie biseau interne : incision distance du rebord gingival ralise selon le grand axe de la dent.

Lconomie tissulaire est vidente. La GBI est indique seule ou associe un lambeau pour rduire la quantit de tissus mous. Quelle que soit la technique, lorsque le sourire est gingival, les considrations esthtiques doivent tre prises en compte.

La cicatrisation complte intervient en 4 5 semaines. Lobjectif du LPA est de repositionner la totalit de la gencive kratinise dans une situation plus apicale.

Il est indiqu lorsque la hauteur de gencive kratinise est gale ou infrieure 3 mm et lorsque les poches parodontales sont peu profondes. Le lambeau est dcoll en paisseur totale jusquau rebord osseux crestal puis dissqu en paisseur partielle afin de permettre le repositionnement apical au moyen de sutures priostes de type matelassier vertical.

La distance entre le bord libre gingival et los crestal doit tre denviron 3 mm dans le dessein de restaurer un espace biologique. Le LPA cicatrise par deuxime intention au niveau interproximal du fait du repositionnement apical. Histologiquement, on retrouve un long pithlium de jonction. Le dcollement du lambeau exposant los alvolaire entrane une lgre rsorption osseuse suivie dune rparation.

Une controverse existe quant la position du bord libre gingival aprs complte cicatrisation. Bragger et al. Un dplacement de la gencive est observ mais la position des tissus mous aprs cicatrisation diffre trs peu de celle du lambeau au moment des sutures si la distance bord libre gingival-rebord crestal de 3 mm a t respecte.

Le niveau dattache clinique est stable 6 mois postopratoires. Chirurgie rsectrice des tissus durs La chirurgie rsectrice des tissus durs comprend lostoectomie et lostoplastie. Lostoectomie permet un remodelage des procs Cazona A - Various - Les Diapason DOr Juin 2015 (CD) en liminant de los de soutien contrairement lostoplastie qui ne ncessite pas llimination de los de soutien.

Lostoplastie permet une harmonisation des contours irrgularits, paisseur en restant conome de tissu osseux. La ralisation de la chirurgie osseuse rsectrice se fait laide de fraises boules lames, en carbure de tungstne, vitesse lente et sous irrigation. Autour des surfaces radiculaires, le remodelage osseux peut tre amlior grce aux ciseaux os dOschenbein. Larchitecture osseuse doit reflter larchitecture gingivale souhaite.

Une rsorption osseuse de 0,2 1 mm, indpendante de la quantit dos limin, est observe. Plus los est fin, plus la rsorption est importante.

Elle a pour cause une ncrose superficielle pendant 2 3 semaines suivie dune phase dapposition osseuse 4 semaines. La GBI permet de raliser les lambeaux daccs sur ces lsions osseuses avec une perte plus ou moins significative de tissu kratinis.

Le LPA est un lambeau daccs repositionn apicalement qui permet de traiter les dfauts intra-osseux en conservant le tissu kratinis. Lincision se fait plus ou moins distance du rebord gingival en fonction de la profondeur des poches et des sites considrs si un compromis doit tre trouv dans les secteurs esthtiques.

Traitements chirurgicaux des poches parodontales La chirurgie rsectrice, dans le traitement de la maladie parodontale, est une procdure chirurgicale ancienne qui a pour objectifs : de supprimer la poche parodontale ; de crer une architecture gingivale harmonieuse et un contour physiologique de la gencive dans une situation plus apicale ; dtablir une situation clinique stable en facilitant le contrle de plaque.

La chirurgie rsectrice perturbe la flore microbienne en modifiant lenvironnement et la composition du biofilm sous-gingival. Elle permet ainsi de rduire de faon efficace et fiable long terme la poche parodontale condition que la maintenance soit respecte. Le traitement de la maladie parodontale par la chirurgie osseuse rsectrice diminue le support parodontal des dents, cre des sensibilits dentinaires et gnre souvent un prjudice esthtique.

De ce fait, les indications de la chirurgie rsectrice sont limites des dfauts osseux peu profonds. Les dfauts osseux suprieurs 3 mm sont traits par des thrapeutiques rgnratrices si leur morphologie le permet. Un dfaut intraosseux troit, profond trois parois ou combin deux-trois parois offre un pronostic favorable. De plus, il est ncessaire de corrler ces donnes dautres facteurs tels que le rapport couronne-racine, ltat pulpaire en prsence dune lsion endoparodontale, il faut raliser pralablement le traitement endodontique lenvironnement osseux des dents adjacentes ou encore la situation stratgique de cette dent si la lsion est peu favorable lapplication dune technique rgnratrice.

Pour les lsions interradiculaires, cest essentiellement les classes II mandibulaires qui offrent un pronostic raisonnable de rgnration. De plus, il doit pouvoir se manipuler aisment. Parmi les matriaux utilisa. Chirurgie rgnratrice Les principes de la chirurgie rgnratrice ont consist dans un premier temps placer au sein de la lsion un matriau osseux, de faon favoriser une reconstruction osseuse et la formation dune nouvelle attache.

En fait, tous ces principes ont prouv leur efficacit clinique pour parvenir une rgnration parodontale, mme si celle-ci est partielle dans la plupart des cas. Indications Les techniques rgnratrices ne sadressent quaux lsions intraosseuses angulaires ou circonfrentielles gales ou suprieures 3 mm.

Indpendamment de la profondeur et de la largeur de la lsion, le nombre de parois osseuses rsiduelles ainsi que leur morphologie et leur situation vont tre dterminantes pour lapplication de ces techniques.

Les lsions intraosseuses une, deux ou trois parois Fig. D Figure 8 Morphologie des lsions intraosseuses. Lsion deux parois en msial dune Les parois vestibulaire et msiale sont dtruites. Lsion une paroi peu favorable une rgnration. Lsion deux parois. Lsion trois parois trs favorable.

Introduites par Schallhorn et Hiatt en partir de moelle de crte iliaque, elles sont osto-inductrices mais peuvent entraner des rsorptions radiculaires ou des ankyloses mme aprs conglation du matriau. Ces complications, ajoutes au geste chirurgical du prlvement, ont fait abandonner cette technique en chirurgie parodontale.

Ces autogreffes intraorales seraient les matriaux de choix pour le traitement des lsions intraosseuses. Pour certains auteurs11,25 elles seraient lorigine dune vritable rgnration du parodonte, avec noformation osseuse et prsence dune nouvelle attache. Lobligation dun deuxime site chirurgical et la faible quantit dos disponible sont les inconvnients de cette technique. Les sites donneurs sont nombreux crtes dentes, tubrosits, symphyse mentonnire, sites dextraction rcents 8 12 semainesramus, exostoses et sont choisis en fonction du cas clinique, de la qualit et de la quantit dos ncessaire.

Les protocoles de prlvement varient du coagulum osseuxrcupr avec une fraise boule, au bone-blend prlev laide dun trpan ou. Toutes ces techniques sont efficaces, la commercialisation de filtres Praxis, Astra ou OCT a rendu la technique plus fiable en amliorant la quantit dos prlev.

Allogreffes Fig. Il sagit dos dorigine humaine. Ce matriau est distribu par des banques dos qui prlvent sur un donneur slectionn et selon des conditions striles dans les 24 heures qui suivent le dcs. En dpit du traitement rigoureux de cet os, il ne faut pas oublier quil pourrait exister un risque potentiel de contamination mme si, ce jour, aucune preuve de transmission virale na t signale en dpit dune large utilisation de ce matriau. Ces allogreffes sont constitues dos lyophilis, congel et dminralis demineralized freeze dried bone allograft ou DFDBA ou non dminralis freeze dried bone allograft ou FDBA.

Ces matriaux seraient, selon Mellonig,48 biocompatibles et rsorbables. Pour certains auteurs,11 lemploi du DFDBA permet une rgnration importante des lsions de par ses proprits osto-inductrices, pour dautres,6 le pouvoir osto-inducteur de ces.

Lsion ciconfrentielle en msio-palato-distal en cours de dbridement. Mise en place de la greffe osseuse sans surcomblement. Situation clinique 2 ans. Radiographie de dpart gauche et contrle 2 ans droite. Traitements chirurgicaux des poches parodontales matriaux est faible. Il est probable que la variabilit des rsultats peut tre explique par la nature de lallogreffe utilise. Essentiellement dorigine bovine, elles sont constitues dune trame minrale osseuse dprotine par un traitement lammoniaque et une cuisson entre C et C.

Une tude de Wenz et al. Le Bio-Oss est commercialis sous trois formes : cortical, spongieux et spongieux associ du collagne. Ces matriaux sont trs proches de los spongieux humain. Les rsultats cliniques sont encourageants et les tudes histologiques chez lhomme15,49,53 ont montr un certain degr de rgnration sur des lsions intraosseuses. Greffes alloplastiques. Ce sont pour la plupart des matriaux synthtiques ou organiques utiliss pour pallier aux inconvnients des autres matriaux dorigine animale ou humaine.

Depuis une vingtaine dannes, nombre de ces matriaux ont t tests carbonates de calcium, phosphates tricalciques, hydroxyapatites, bioverres La plupart de ces matriaux prsentent une bonne biocompatibilit et sont ostoconducteurs. Cliniquement, une rduction significative des profondeurs de poches, un gain dattache clinique et un maintien de ces rsultats ont t montrs50,82 mais lhistologie na jamais pu dmontrer de relle rgnration avec ces matriaux alloplastiques.

Dans lavenir, ces matriaux pourraient servir de support pour vhiculer in situ des protines morphogntiques osseuses rhBMP-2 qui auraient un rle dans la rgnration des lsions intraosseuses.

Lincision intrasulculaire est festonne et respecte les papilles. Dans les zones antrieures o lesthtique est dterminante, nous ralisons un lambeau esthtique daccs ou de prservation papillaire. Le dbridement de la lsion est mticuleux et il est suivi du surfaage des racines concernes.

La mise en place de la greffe osseuse se fait graduellement laide de fouloirs jusquau remplissage de la lsion sans raliser de surcomblement qui pourrait entraner une mauvaise coaptation des berges des lambeaux lors de la fermeture du site, ce qui retarderait la cicatrisation et entranerait une fuite du matriau.

Les sutures seront les plus hermtiques possibles points de matelassier afin dviter toute exposition du matriau et tenter une cicatrisation par premire intention. Aprs dpose des sutures, une reprise progressive de lhygine est instaure.

Des tudes cliniques5,7,18,32 et histologiques13 ont montr quune rgnration parodontale tait patente au niveau de lsions intraosseuses et interradiculaires essentiellement les classes II mandibulaires. Pour cela, la membrane doit respecter plusieurs impratifs. Parmi ceux-ci, le maintien dun espace sous la membrane et la protection du caillot constitu dans cet espace de cicatrisation sont dterminants. Figure 10 Principe de lexclusion pithliale et conjonctive au niveau dune lsion intraosseuse par interposition dune membrane.

Membranes non rsorbables. Constitues de polyttrafluorothylne expans ePTFE et commercialises par la firme Gore, elles prsentent une partie occlusive aux cellules mais pas aux fluides qui se termine, dans leur portion coronaire, par un troit bandeau semipermable.

Ces membranes prsentent diffrentes formes adaptes plusieurs types de lsions en fonction des dents concernes. Pour viter leur affaissement dans lespace cicatriciel, ces membranes peuvent aussi tre armes de lamelles en titane. Linconvnient de ces membranes est la ncessit dune deuxime intervention afin de les dposer 28 jours.

Membranes rsorbables. Elles sont constitues principalement de copolymres dacide polylactique et dacide polyglycolique Resolut ou de collagne dorigine bovine ou porcine Bio-Gide. Ces membranes se rsorbent lentement cycle de Kreps : de 15 jours sans signes inflammatoires.

Aprs dbridement soigneux de la lsion, des pertuis sont amnags dans les parois du dfaut si celui-ci est corticalis de faon favoriser la formation dun caillot. La membrane la mieux adapte est ajuste puis suture autour de la dent par un point suspendu pour assurer sa tenue et la meilleure sertissure possible autour du collet de la dent. Le lambeau est ensuite repositionn sur le site de faon recouvrir de faon parfaite la membrane, il est souvent positionn coronairement de faon recouvrir parfaitement la membrane, ce qui limite les risques dexposition donc de contamination bactrienne gnratrice de mauvais rsultats.

Les sutures sont dposes jours puis un nettoyage professionnel hebdomadaire est instaur pendant 4 6 semaines date laquelle une deuxime intervention est programme si une membrane non rsorbable a t choisie.

Le nombre de parois osseuses dlimitant la lsion semble tre un facteur dterminant dans la prvisibilit du comblement osseux et du gain dattache bien que les rsultats ne semblent pas forcment lis ces critres. Cest cependant une technique difficile dans laquelle lindication et la rigueur opratoire sont de mise.

Les rsultats en termes de rgnration sont semblables, que les membranes soient rsorbables ou non. De plus, selon les proprits du matriau mis en place, la noformation osseuse pourrait tre amliore. Les auteurs rapportent des rsultats variables. Ainsi, Nevins53 assure que la prdictiblit des traitements des lsions intraosseuses profondes sen trouve amliore alors que pour Luepke et al.

Dautres auteurs comme Sato65 limitent cette technique aux lsions pour lesquelles lespace sous la membrane ne peut tre maintenu du fait de la morphologie de la lsion. Protines drives de la matrice de lmail Cest un concept rcent dans lequel ni un apport osseux ni une exclusion pithliale ne sont impliqus pour obtenir une rgnration.

Embryologiquement, les protines de lmail ont un rle cl dans le dveloppement des tissus de soutien des dents en induisant la cmentogense. Lapplication damlognines sur la ou les paroi s radiculaire s dcontamine s dune lsion intraosseuse peut permettre la rgnration de cette lsion.

Cazona A - Various - Les Diapason DOr Juin 2015 (CD) qutant dorigine porcine, ces protines sont reconnues par lorganisme. Elle comporte une chirurgie daccs conventionnelle ; les incisions intrasulculaires respectent les papilles pour favoriser la coaptation intime des berges lors de la fermeture de la plaie. Un lambeau de pleine paisseur est dcoll des surfaces vestibulaire et palatine ou linguale des dents concernes.

Les incisions de dcharge se font distance du site. La lsion est soigneusement dbride puis les racines sont mordances avec un gel neutre dthylne-diamine-ttra-actique EDTA pendant 2 minutes. Aprs rinage abondant, Emdogain peut tre appliqu laide dune seringue munie dune aiguille mousse sur les racines concernes et dans la lsion. Les lambeaux sont ensuite suturs. Figure 11 Traitement dune lsion intra-osseuse par Emdogain. Vue initiale, sondage 9 mm en distal de Aprs dbridement de la lsion, application dEmdogain gel sur la surface radiculaire.

Radiographie initiale de la Vue clinique 3 ans. Radiographie de contrle 3 ans. Les sutures sont dposes jours. Le rsultat clinique profondeur de sondage et radiographique sobserve long terme Fig. Les tudes cliniques et histologiques ont montr que le traitement des lsions intraosseuses par amlognines donnait des rsultats superposables ceux obtenus par RTG,70 cependant, cette rgnration demande de longs mois et peut tre entrave par laffaissement du lambeau dans des lsions peu favorables une et deux parois.

Pour les lsions angulaires sur les monoradicules, le pronostic dpend avant tout de la morphologie des lsions et de. Pour les lsions interradiculaires moins favorables les techniques de RTG semblent plus prdictibles. Conclusions Face une parodontite, llimination des facteurs tiologiques effectue par le praticien et le patient constitue la base de nos traitements. Lors de la rvaluation, la rduction ou la suppression chirurgicale des poches rsiduelles doit tre ralise au moyen de techniques adaptes permettant la stabilisation de la maladie parodontale.

Pour les lsions intraosseuses, la chirurgie rgnratrice est applique aprs avoir prcis les paramtres cliniques et techniques permettant dobtenir des rsultats fiables. Dans tous les cas, la maintenance des sites traits est incontournable pour valider long terme nos traitements chirurgicaux. Alcouffe F, Mattout C. Le traitement chirurgical des maladies parodontales par les techniques rsectrices : lostoplastie et le positionnement apical. J Parodontol ; American Academy of Periodontology. Tissue banking of bone allografts used in periodontal regeneration.

Position paper. J Periodontol ; Anagnostou F, Ouhayoun JP. Valeur biologique et nouvelles orientations dans lutilisation des matriaux de substitution osseuse. J Parodont Implant Orale ; Clinical and volumetric analysis of three-wall intrabony defects following open flap debridement. J Periodontol ; Apparition dune nouvelle attache aprs traitement par isolation des racines : rapport clinique de traitement datteinte furcatoire de classe III et de dfauts verticaux. Int J Periodont Rest Dent ; Clinical histologic observations of sites implanted with intraoral autologous bone grafts or allografts.

Becker W, Becker BE. Periodontal regeneration: a contemporary re-evaluation. Periodontol ; Effect of surgical implantation of recombinant human bone morphogenetic protein-2 in a bioabsorbable collagen sponge or calcium phosphate putty carrier in intrabony periodontal defects in the baboon.

Borghetti A, Liebart MF. La chirurgie plastique peut-elle tre rsectrice? Bower RC. Furcation morphology relative to periodontal treatment. Furcation entrance architecture. Histologic evaluation of new attachment apparatus formation in humans Part II. Surgical lengthening of the clinical crown. J Clin Periodontol ; Guided tissue regeneration: comparison of bioabsorbable and non bioabsorbable membranes: histologic and histometric study in dogs.

Carnevale G, Kaldahl WB. Osseous resective surgery. Clinical Radiographic and histologic evaluation of human periodontal defects treated with Bio-Oss and Bio-gide. Osseous repair of an intrabony pocket without new attachment of connective tissue. Histometric evaluation of periodontal surgery. Connective tissue attachment levels after four regenerative procedures.

J Clin Periodontol ; Periodontal regeneration of human intrabony defects. Clinical mesures. Long-term stability of clinical attachment following guided tissue regeneration and conventional therapy. The simplified papilla preservation flap. A novel surgical approach for the managment of soft tissues in regenerative procedures. Cortellini P, Tonetti MS. Focus on intrabony defects: guided tissue regeneration. Periodontol ; Crane AB, Kaplan H.

The Crane-Kaplan operation for prompt elimination of pyorrhoea alveolaris. Dent Cosmos ; Delcourt-Debruyne E, Genon P. Gingivectomies : mise au point. Altered passive eruption: an etiology of short clinical crowns. Quintessence Int ; A clinical and histological evaluation of autogenous iliac bone grafts in humans. Wound healing 2 to 8 months. Flores-de-Jacoby L, Mengel R. Conventional surgical procedures. Friedman N. Mucogingival surgery. The apically repositioned flap. Periodontal osseous surgery: osteoplaty and osteoectomy.

Le surfaage radiculaire dans le traitement des poches parodontales : volution du concept, essai de clarification. Genon P, Bender JC. Lambeau esthtique daccs en parodontie. The infrabony pocket: classification and treatment.

New attachment formation in the human periodontium by guided tissue regeneration. Case reports. Clinical parameters as predictors of destructive periodontal disease activity. Periodontal regeneration in a buccal dehiscence model in monkeys after application of enamel matrix proteins.

Enamel matrix derivative Emdogain in the treatment of intrabony periodontal defects. The effectiveness of in vivo root planing in removing bacterial endotoxin from the roots of periodontally involved teeth. Kirkland O. The suppurative periodontal pus pocket; its treatment by the modified flap operation. J Am Dent Assoc ; Kois JC. Altering gingival levels: the restorative connection. Part I. Biologic variables. J Esthet Dent ; The restorative-periodontal interface: biological parameters.

Bleeding on probing. A predictor for the progression of periodontal disease? Liebart MF, Borghetti A. Laccroissement gingival secondaire la prise de mdicaments. J Parodontol ; Lindhe J. Site web. Debussy, Ravel, Schubert op. Philharmonie de Paris. Festival International de Colmar. Festival de Radio-France et Montpellier. Alte Oper Frankfurt. BASF Gesellschaftshaus.

Turina, Dvorak "Dumky", Martin. Smetana - Dvorak. Smetana : Trio en Sol mineur op. Ravel : Trio. Label: Paraty. Voir le teaser. Haydn Trio en Fa Maj Hob. Beethoven Trio en Do min op. Trio en Si b Maj D 35', ? Trio en Mi b Maj D 45', Smetana Trio en Sol min op.


Sitemap

Carter - Giants of Science (2) - The History Of Warfare (CD, Album), Gobbledy Plop - The Poops - ;Plinkity Plunkity Snappity Toot!; (CDr, Album), Minor Meeting - Sonny Clark - Sonny Clark Quintet (CD, Album), Finally - Andre De Lang* - Educate Your Soul (CD, Album), Blues In The Night, Flambeaux Éteints - Extinguished Torches - Various - Aurora Borealis (CD), Dreck - LO* - Recht & Ordnung (CD, Album), Upstate - Anita ODay - The Big Band Sessions (Vinyl, LP), For All My Life - Lid (4) - In The Mushroom (CD, Album), Meet Your Maker - Devastation (4) - Violent Termination (CD, Album), Верю Я • I Believe - Браво - Браво (Vinyl, LP, Album), Ghetto Children - Ruff Ryders - Volume 4 - The Redemption (CD)

Published in Classical

9 Comments

  1. Akinogami   Dailkree
    The vast discography of Vladimir Spivakov as a soloist and conductor includes more than 50 CDs; the majority of albums were released by BMG Classics, RCA Red Seal and Capriccio. Many of the discs received prestigious awards, including Diapason D’Or and Choc de la Musique.
    19.07.2019 Reply
  2. Arashijas   Zulkikinos
    Compilación de Cds, premiados con el Diapason D'or de las reediciones en Septiembre del Son 28 discos recuperados del sello CBS Heritage y reprocesados por Sony, sacando a la luz estas joyas musicales, que son una auténtica delicia para los grandes aficionados.
    17.07.2019 Reply
  3. Yozshull   Turr
    Publié le 22 octobre à 12h20 Diapason. Nouveau spectacle et écriture d’un nouveau CD Les bénévoles de Diapason prêts pour l’écriture de leur prochain CD.
    27.07.2019 Reply
  4. Tojale   Brazil
    Tous les albums de l'interprète Various Interprets à télécharger et à écouter en haute qualité.
    18.07.2019 Reply
  5. Mesho   Bashura
    Classement des meilleures ventes d'Amazon: en CD et Vinyles (Voir les premiers en CD et Vinyles) Une superbe interprétation par Lazar Berman chez Melodia et en cd chez "Indispensables de Diapason". Pas de livret. Diapason d'or. En lire plus. 3 personnes ont trouvé cela utile. Utile. Commenté au Royaume-Uni le 19 juin
    22.07.2019 Reply
  6. Kazigrel   Vobar
    La revue Diapason teste l'élite des appareils Haute-Fidélité, et descerne chaque année ses Diapasons d'Or de la Hi-Fi. Tous les ans, seuls les meilleures électroniques et les éléments acoustiques les plus performants reçoivent cette prestigieuse récompense, gage de prestations audiophiles.
    24.07.2019 Reply
  7. Muzuru   Tara
    "Artiste de l'année" - Élu par les auditeurs de France Musique, les lecteurs de Diapason, et les internautes de Qobuz. Goldene Schallplatte Sony (Disque d'Or Sony) The Verdi Album ; délivré à la suite du concert «Winterreise» à Graz, le
    27.07.2019 Reply
  8. Kazigis   Gromi
    Diapason, Nicolas Derny, mai Pour son premier CD, le Trio Atanassov remporte un Diapason d’Or. Et par ses mots, Nicolas Derny met le doigt sur ce qui, au fil des ans, est devenu la marque de fabrique de l’ensemble: des interprétations faites d’un alliage subtil d’émotion et de lisibilité.
    24.07.2019 Reply
  9. Akitaur   Moogujas
    Youssou Madjiguène N'Dour, né le 1 er octobre à Dakar est un auteur-compositeur-interprète, musicien et homme politique sénégalais. «Roi du mbalax» au Sénégal, chanteur africain à la renommée internationale, il est également patron de presse à partir de et de la fondation du groupe Futurs Mémoathsadartojaktilar.xyzinfo s'engage dans le mouvement anti-Wade et devient, au sein du.
    24.07.2019 Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *